Nika Nishk: site web et création du logo, année 2013

Lorsqu’est venu le temps de trouver un nom pour le site web du projet ARUC Tshiue-natuapahtetau / Kigibiwewidon, les membres de l’équipe ont cherché un symbole pour représenter la démarche entreprise dans le cadre du projet. Ils ont pensé aux oies sauvages, appelées outardes, migratrices par nature, qui reviennent toujours à leur lieu de départ. Ces oies symbolisent les objets et leur retour dans les communautés. Le nom du site web provient de la traduction du mot « outarde » dans les langues des communautés, soit nika en anishinabemowin et nishk en nehlueun.

nika nishk

À partir du nom du site, un logo a été conçu grâce à la collaboration entre deux artistes, Denis Blacksmith, de Mashteuiatsh, et Daryl Tendesi, de Kitigan Zibi, et une designer graphique, Véronique Archambault-Gendron. Chaque artiste a dessiné une outarde et Véronique les a assemblées dans un logo. Les deux outardes sont graphiquement semblables et différentes à la fois. L’une est plus sobre alors que l’autre est plus détaillée. Elles représentent les deux communautés qui ont, comme les outardes, des caractéristiques différentes. Ces oies sauvages qui volent dans la même direction symbolisent le travail accompli en collaboration dans la réalisation du projet.

Le cercle, derrière les outardes, représente le cycle de la démarche entreprise pour rapatrier les objets. Le cercle est ouvert puisque le projet est en marche et que le cycle est incomplet. Cette forme symbolise aussi le cercle de la guérison, du mieux-être, et elle évoque le tambour (teuehikan, en nehlueun, et tewegan en anishinabemowin). L’une des ailes d’une outarde, plus détaillée, symbolise la plume.

Véronique a également créé le visuel de l’ensemble du site web. Afin de présenter les différents aspects du projet, elle a choisi des photographies prises lors de différentes activités. On y voit notamment des participants au projet et des objets associés aux deux communautés.