Mariette Manigouche

Mariette Manigouche est ilnue de Mashteuiatsh. Elle a été élevée dans la forêt et en contact étroit avec le mode de vie traditionnel pekuakamiulnuatsh. Elle parle encore couramment sa langue maternelle : le nehlueun. Elle a transmis ses connaissances du territoire, des traditions et de la langue à ses enfants. Elle est artisane et fabrique principalement des mocassins et divers objets en cuir, comme des sacs. Pendant plusieurs années, elle a été accompagnatrice auprès de personnes âgées de sa communauté, ce qui lui permit d’en apprendre beaucoup sur sa culture ancestrale et ses traditions. Aujourd’hui, elle s’occupe de sa famille, enfants et petits enfants. Comme son mari, Bernard Connolly, elle a participé à plusieurs projets de recherche entre les communautés et les universités. La transmission aux jeunes de la communauté lui est tout aussi primordiale.