Michel Morin

Michel Morin est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Ses recherches et ses enseignements portent sur l’histoire comparative du droit, l’évolution des droits des peuples autochtones et le droit comparé.

En 1998, la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales lui a décerné le prix Jean-Charles Falardeau pour son ouvrage l’Usurpation de la souveraineté autochtone (Montréal, Boréal). En 2013, le prix Rodolphe-Fournier 2013 a été attribué à un ouvrage qu’il a co-écrit avec Arnaud Decroix et David Gilles : Les tribunaux et l’arbitrage en Nouvelle-France et au Québec de 1740 à 1784, (Montréal, Éditions Thémis).