Participants du projet

Clémentine Poiret

En 2009, Clémentine Poiret entame des études en histoire de l’art à l’Université de Montréal. Son mémoire de maîtrise est rédigé sous la direction d’Élise Dubuc. Ses intérêts de recherche portent essentiellement sur la mise en exposition et l’interprétation des objets extraeuropéens en milieu institutionnel occidental. Récemment établie en Nouvelle-Calédonie, elle espère pouvoir assouvir sa Lire plus / Read more

Brittany Wheeler

Brittany Lauren Wheeler est spécialiste en rapatriement au Field Museum of Natural History de Chicago. Elle détient une maîtrise en études des migrations forcées de l’Université de Witwatersrand (Afrique du Sud) et une maîtrise en muséologie internationale de l’Université de Göteborg (Suède).

Rene Tenasco

Rene Tenasco est membre de la communauté Anishinabeg de Kitigan Zibi. Il travaille comme agent de liaison autochtone pour la Commission de la capitale nationale à Ottawa. Âgé de 60 ans, Rene se consacre à la création et à  la promotion des initiatives culturelles ainsi qu’à la construction de la nation Algonquine anishinabeg. Ses atouts Lire plus / Read more

Sylvia Morin

Sylvia Morin est Anishinabeg de Kitigan Zibi. Elle est la coordonnatrice du Centre d’éducation culturelle de Kitigan Zibi. Elle s’intéresse aux contes, à l’histoire, à l’archéologie, à la couture, à la cuisine et à la langue de sa culture. Son intérêt pour l’archéologie remonte à son enfance, durant un voyage scolaire qui amena quelques jeunes Lire plus / Read more

Helen Robbins

Helen Robbins est la directrice du rapatriement au Field Museum, à Chicago, où elle coordonne le travail de rapatriement de l’intérieur du pays et de l’étranger. Dans le cadre de son travail, elle évalue des demandes de rapatriement et effectue des recherches à partir de celles-ci; elle est en outre activement engagée auprès de groupes Lire plus / Read more

Lorraine Moar

Lorraine Moar est directrice de l’école secondaire Kassinu Mamu à Mashteuiatsh. Elle a collaboré avec le projet notamment pour l’organisation du séjour des étudiants de Kassinu Mamu au Smithsonian’s National Museum of the American Indian à l’été 2013.

Sandra Decontie

Je m’appelle Sandra Diabo-Decontie, je suis Mohawk de Kahnawake, je me suis mariée avec un Algonquin et je demeure à Kitigan Zibi depuis 35 ans. En 2003-2004, j’ai participé à l’écriture, à la recherche et aux tâches administratives liées au projet de livre sur l’histoire de Kitigan Zibi, réalisé en 14 mois. Ces recherches ont Lire plus / Read more