Participants

Samantha Tenasco

Je m’appelle Samantha Tenasco, j’ai 28 ans et je suis Anishinabeg de Kitigan Zibi. Je suis de la nation Algonquine. J’étudie à l’Université Carleton, à Ottawa, pour l’obtention d’un Baccalauréat ès Arts en droit,  avec une mineure en études autochtones. L’art et la culture autochtones font partie de mes passe-temps, ainsi que les sports récréatifs Lire plus / Read more

France Tardif

Durant 25 ans, France Tardif a assumé des fonctions de coordination, d’éducation et de recherche dans le milieu communautaire québécois. En 2004, elle commence une maîtrise en muséologie à l’Université de Montréal. En 2005 elle s’engage dans des recherches-action réunissant des universités, des communautés autochtones et leurs musées. Elle a ainsi coordonné certains volets de Lire plus / Read more

Katie Roth

Katie Roth est étudiante à la maîtrise en anthropologie à l’Université de Colombie-Britannique (UBC). Elle s’intéresse aux musées et au rapatriement. Elle explorera et examinera les alternatives au rapatriement qui ont été mises au point, comme la copropriété et les prêts de longue durée, entre autres.

Angèle Richer

À la fois praticienne et théoricienne de formation, Angèle Richer est diplômée d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université d’Ottawa. Elle a suivi sa maîtrise en histoire de l’art à l’Université de Montréal où elle poursuit désormais ses études doctorales. Elle s’intéresse aux relations entre l’art et la politique. Sa thèse considère le sujet de Lire plus / Read more

Claire Nigay

Claire est candidate au doctorat en science de l’information à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur l’accessibilité de l’art offerte dans les institutions culturelles aux personnes ayant une déficience visuelle. Elle est diplômée de l’École de Bibliothéconomie et des Sciences de l’Information à l’Université de Montréal depuis mai 2008. Elle a travaillé durant deux Lire plus / Read more

Sylvia Morin

Sylvia Morin est Anishinabeg de Kitigan Zibi. Elle est la coordonnatrice du Centre d’éducation culturelle de Kitigan Zibi. Elle s’intéresse aux contes, à l’histoire, à l’archéologie, à la couture, à la cuisine et à la langue de sa culture. Son intérêt pour l’archéologie remonte à son enfance, durant un voyage scolaire qui amena quelques jeunes Lire plus / Read more

Michel Morin

Michel Morin est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Ses recherches et ses enseignements portent sur l’histoire comparative du droit, l’évolution des droits des peuples autochtones et le droit comparé. En 1998, la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales lui a décerné le prix Jean-Charles Falardeau pour son ouvrage Lire plus / Read more

Sabine Mas

Sabine Mas est professeure agrégée à l’École de Bibliothéconomie et des Sciences de l’Information (EBSI) de l’Université de Montréal. Elle détient un baccalauréat en histoire de l’Université de Provence, une maîtrise en archivistique de l’Université de Haute-Alsace, un certificat en informatique appliquée et un doctorat en sciences de l’information de l’Université de Montréal. Ses intérêts Lire plus / Read more

Mariette Manigouche

Mariette Manigouche est ilnue de Mashteuiatsh. Elle a été élevée dans la forêt et en contact étroit avec le mode de vie traditionnel pekuakamiulnuatsh. Elle parle encore couramment sa langue maternelle : le nehlueun. Elle a transmis ses connaissances du territoire, des traditions et de la langue à ses enfants. Elle est artisane et fabrique principalement Lire plus / Read more